Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

 

                                                                 

 

 

 

 

 

Le Rivage des Dieux

 

est la traduction du témoignage du contacté italien Maurizio Cavallo, en relation avec les êtres de la planête Clarion depuis 1981. Cette traduction a été réalisée avec la collaborationde Vittoria Ciarrocchi, professeur de français à Vercelli. En 2009, Maurizio Cavallo me demanda d'écrire une préface à l'édition française, que je présente ci-aprés:

 

Lien vers le site de Maurizio Cavallo, www.centroclarion.it,  comportant de nombreuses photos d' OVNI et oeuvres picturales de l'auteur. Plusieurs parties du site sont traduites.

 

link

 

 

Couverture et quatrième de couverture de l'édition française, disponible en librairie ou en me la commandant ( voir "contact" page d'accueil )

 

couv Rivage des Dieux

 

couv Rivage des Dieux

 

 

 

 

 

 

Préface de l'édition française ( Louise Courteau éditrice )

par François-Marie Périer

 


 

 

Voilà près de vingt ans, j’ai rencontré Maurizio Cavallo :
nous avons beaucoup parlé depuis, jamais assez pour moi, au
cours des interventions qu’il effectuait, et nous sommes devenus
amis. Depuis l’an 2000, prenant le relais de Vittoria Ciarrocchi,
le professeur qui avait rendu possible cette rencontre, j’ai
commencé à traduire les conférences de Maurizio, puis ce livre,
toujours avec Vittoria.
C’est pour moi une marque de confiance, qui m’a touché,
qu’il m’ait proposé de préfacer cette traduction.
J’ai découvert en Maurizio un homme de coeur, humble et
grand, par la force des choses, parce qu’humilié d’abord, puis
grandi par ce qu’il a vécu. Son expérience, qui pour nous est
un merveilleux voyage, a d’abord été vécue par lui dans une
souffrance terrible de sa chair et de son esprit. L’alchimie, la
« putrefactio » et l’« albedo » ne sont pas de vains mots pour
lui. Il nous en parle dans son livre et nous montre comment il
est plus facile de découvrir la vérité que de la supporter et plus
encore de la suivre. Mais aujourd’hui, il dit essentiellement que
sa souffrance fut due en définitive à la résistance de tout son
être au changement, à sa mort et à sa renaissance.
J’espère ne pas avoir trahi l’oeuvre, mais surtout l’expérience
de Maurizio et le message de ses maîtres cosmiques : car traduire,
c’est aussi assurer la tradition d’un enseignement, même quand
on cueille la certitude qu’il vient du futur. Maurizio nous livre
un témoignage brut dans un récit lyrique, dense et travaillé, pour
raconter quelque chose d’au-delà du langage et surtout au-delà
de ce que nous connaissons. C’est un peu comme de la matière
en fusion, en train de se chercher, à l’image des bouleversements
initiaux de l’auteur. On a donc essayé de traduire des mots qui
eux-mêmes exprimaient l’indicible…
Suite à ses contacts, très vite, à côté du réveil de ses facultés
psychiques, Maurizio a activé des dons artistiques en peinture,
musique, poésie, sculpture.
Son livre est celui d’un artiste et ce n’est pas un hasard :
l’Univers lui-même est une oeuvre d’art à la beauté, à la
puissance et à l’amour au-delà de toute expression. En parler
froidement n’a pas de sens, ce n’est pas en parler. Et nous en
sommes à la fois, nous rappellent les êtres de Clarion, créatures
et créateurs.
Dans ce livre, Maurizio est semblable aux anciens prophètes
tourmentés par « Dieu » ou les dieux, les refusant, sans le pouvoir,
et ne pouvant vivre sans eux, parce que ce serait se refuser
soi-même. On lit et relit les anciens textes sacrés et les mythologies
sans se rendre compte qu’aujourd’hui, de nouveaux témoins
sont parmi nous, et on continue encore trop de distinguer
illusoirement religions, spiritualité et ufologie. De même, ceux
qui s’indignent des temps où l’Église exécutait Giordano Bruno
parce qu’il décrivait l’Univers comme un immense corps vivant,
et menaçait de brûler Galilée parce qu’il disait que la Terre
était ronde, qu’elle tournait et n’était pas le centre de l’Univers,
ceux-là sont les mêmes qui attaquent et excommunient les
esprits libres et les chercheurs de notre temps.
Le prochain saut quantique qui attend la conscience de
notre planète et de notre humanité, c’est le renoncement à sa
condition de fille unique de Dieu, aimée par le fils unique de
Dieu. Position insoutenable, contraire à la raison, à la tradition
initiatique, à l’imagination, aux faits, et aux livres saints des
religions elles-mêmes… Notre renoncement à notre solitude
galactique et intérieure est en marche, à notre époque où la
physique quantique de l’Occident touche à la métaphysique
antique de l’Orient, pour dire toute la Beauté, le Mystère de
l’Univers et de la Conscience qui l’anime et l’habite.
« Cherchez la Vérité et elle vous rendra libres. » disait le
Christ. Le livre de Maurizio sera pour le lecteur francophone à
qui je souhaite la bienvenue dans son monde, un de ces ponts
de corde jetés entre les rives des âges et de nos consciences, en
des temps qui n’ont plus beaucoup de temps.

 

 


 

François-Marie Périer*
* François-Marie Périer est professeur d’italien.
Co-auteur avec Matthieu Verdeil du livre « Angkor, la Pierre et la Prière,
notes et clichés de cité des dieux » ( ed Alzieu, 2001, épuisé), photographe
et guide de voyages, il a également publié plusieurs reportages sur le
Bouddhisme et les traditions spirituelles du monde et est le cofondateur
de l’association Ashvattha, Arts et Pensée de l’Inde.

Partager cette page

Repost 0
Published by

Présentation

  • : Le blog de François-Marie Périer
  • Le blog de François-Marie Périer
  • : Un espace présentant mes activités et celles de la galerie-café cultures du monde La Vina: expositions, concerts, rencontres, essais, traductions, poésie, articles et reportages, conférences, carnets de voyages; photographie, culture,; réflexions...
  • Contact

Recherche

Liens