Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juin 2017 5 30 /06 /juin /2017 16:39

Sortie automne 2017 aux éditions Le Mercure Dauphinois:

Avalokiteshvara, le bouddha de la grande compassion, Indian Museum, Calcutta, photo François-Marie Périer, 2005, tous droits réservés
Avalokiteshvara, le bouddha de la grande compassion, Indian Museum, Calcutta, photo François-Marie Périer, 2005, tous droits réservés

 

La Voie étroite et le Grand Véhicule

des premiers Chrétiens aux Bodhisattvas : révélations sur les origines du Mahâyâna,

par François-Marie Périer

 

L'étude d'un chercheur indépendant vient bouleverser l'histoire des religions entre Orient et Occident et jeter une nouvelle lumière sur l'émergence encore inexpliquée du Grand Véhicule bouddhiste au Ier siècle après J-C, démontrant l'influence  des premiers Chrétiens sur la naissance du Mahâyâna, dans l'espace fortement hellénisé de l'empire Kushana (Chine, Afghanistan, Pakistan, Cachemire, nord de l'Inde), héritier des conquêtes d'Alexandre, où le grec et l'araméen étaient les langues couramment parlées et écrites. L'idéal du bodhisattva renonçant au Nirvana et se sacrifiant par compassion pour l'Humanité devenait la valeur suprême du nouveau Dharma se destinant à sauver l'ensemble des êtres.
 La double révolution simultanée du Christianisme au Proche-Orient et du Grand Véhicule en Orient, respectivement au sein du Judaïsme et du Bouddhisme, bouleversa l'Europe et l'Asie, mais fut-elle vraiment une coïncidence? Un même être et ses disciples peuvent-ils en être à l'origine? Plus d'un milliard de croyants sur plusieurs continents prient-ils aujourd'hui sans le savoir un même homme et suivent-ils des enseignements très proches en croyant que tout les oppose, trompés par la coloration culturelle des faits historiques ou des dogmes?
 Pourquoi, en même temps que l'art gréco-bouddhique, une triade de bouddhas et bodhisattvas d'Occident apparut-elle du néant au Gandhâra, au Ier siècle de notre ère, constituée d'un bouddha de lumière infinie, d'un bouddha de Compassion blanc qui avait traversé les Enfers, émané du précédent, et d'un troisième amenant la puissance et l'inspiration, et cela aux côtés d'un bouddha messianique et d'une figure féminine, maternelle et salvatrice incarnant la Sagesse? Quelques questions parmi tant d'autres soulevées dans cette recherche.
 À travers une étude historique, iconographique et théologique du Christianisme et du Bouddhisme Mahâyâna à l'aube de leur apparition, ainsi que de leurs textes fondateurs et de leurs évolutions dans les premiers siècles de notre ère, l'auteur ne craint pas d'affirmer les origines communes du Christianisme et du Grand Véhicule bouddhiste et de lancer un message de connaissance réciproque et de réconciliation aussi bien aux représentants religieux et aux universitaires qu'aux Bouddhistes et aux Chrétiens du quotidien.

François-Marie Périer, né en 1969, a été professeur d'italien et de lettres puis a travaillé sept ans comme guide de voyages en Inde, au Proche-Orient, en Europe et en Amérique centrale et réalisé des reportages sur le Bouddhisme dans le monde tout en approchant de l'intérieur un grand nombre de traditions religieuses, de l'Asie à l'Amérique du nord. Photographe et écrivain, il a publié une dizaine d'ouvrages, entre carnets de voyages, traductions, portfolios et essais. Il enseigne la Civilisation indienne dans une université populaire.

 

Voir les commentaires

Partager cet article

Repost 0
Published by François-Marie Périer
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de François-Marie Périer
  • Le blog de François-Marie Périer
  • : Un espace présentant mes activités et celles de la galerie-café cultures du monde La Vina: expositions, concerts, rencontres, essais, traductions, poésie, articles et reportages, conférences, carnets de voyages; photographie, culture,; réflexions...
  • Contact

Recherche

Liens